"Jadelys ou La septième vague"

Aux grès de mes envies, de mes désirs de mes passions, je me dévoile en mots et je me libère ainsi de tous mes maux...

samedi 18 octobre 2008

Ma philosophie de l'amour

 

y1plwfMoj6_NRrJFth_rqks_dG91qMdZBE_4xv0rqAYYZRGt8ZwaWXBxlCkyA4MJ3QnH_AvSPXhGww

 

 

 

 

149

 

 

Je suis tombée sur ce texte par pur hazard

Dans un petit livre de phylosophie boudhiste

"Le petit Zen de L'amour"

J'ai trouvé ça tellement vrai,

que j'ai tenu à vous le faire partager.

y1plwfMoj6_NRr2W3ttAuzEdsjSR8LexU3_OOTRRVFmDazJX2EykLDgqQuKFDoNXfnq35TBRFwxU0U 

J'espère que pour certains, celà vous aidera à comprendre et à avancer dans votre vie sentimentale, car franchement c'est à méditer, moi la première...Vous pourrez peut être comprendre alors, pourquoi il est bon de vivre pleinement ce que l'on ressent sans se poser milles questions...

 

y1plwfMoj6_NRr2W3ttAuzEdsjSR8LexU3_OOTRRVFmDazJX2EykLDgqQuKFDoNXfnq35TBRFwxU0U

 

Vivre pleinement exige de nous, ainsi que nous y invite le Zen, une acceptation totale, un engagement du corps et de l’esprit. Pour vivre
En conscience, nous devons faire un choix: soit nous rendre présent à ce que nous sommes en train de vivre, soit déserter l’ « ici et maintenant » pour nous perdre dans des temps révolus ou à venir…
Il en va de même pour une histoire d’amour, on ne peut pas la vivre à moitié sous peine de la priver d’une part majeure de son énergie vitale. Souvent, lorsque nous nous engageons avec une personne, nous disons »oui » et, dans notre tête, nous ajoutons aussitôt « mais »: « oui, mais, si ça ne marche pas, je suis libre de partir… », « Oui, mais à mes conditions… », « oui, mais, si seulement… »
Or, s ‘engager dans une relation, c’est lui dire: « Oui. »Pleinement, entièrement, sans « mais ».Dès que l’on ajoute « mais », on soustrait de notre engagement la partie la plus vivante de nous-même. Celle qui regorge de créativité, de sensibilité et de générosité. Notre « mais » est construit sur la crainte de prendre un risque trop grand, nous hésitons à mettre tous nos œufs dans le même panier!

 

 

y1plwfMoj6_NRr2W3ttAuzEdsjSR8LexU3_OOTRRVFmDazJX2EykLDgqQuKFDoNXfnq35TBRFwxU0U

Mais, si nous décidons de ne mettre que trois œufs dans le panier de la relation, ou mettons-nous les trois autres? Dans le panier de l’attente? Dans le panier du pessimisme? Dans le panier d’une autre relation? Comment espérer une relation entière, généreuse et féconde si notre premier mouvement est de lui soustraire la moitié de ses denrées vitales?

 

Notre « mais » peut aussi traduire la crainte de se tromper. Et si ce n’était pas le bon partenaire? Nous n’avons, en effet, aucune garantie
Que ce soit « le bon ». Il se peut que cette relation ne nous apporte ni l’épanouissement ni l’harmonie espérés, il se peut même qu’elle nous cause de la souffrance, en plus de la déception. Mais comment le savoir si nous ne nous donnons pas les moyens d’en faire vraiment l’expérience?

y1plwfMoj6_NRr2W3ttAuzEdsjSR8LexU3_OOTRRVFmDazJX2EykLDgqQuKFDoNXfnq35TBRFwxU0U

Je terminerai en disant:

Aujourd’hui, qui suis-je face à toi? Quels chemins allons-nous tracer tous deux? S’engager vraiment commence par cesser de se référer à ce qui a été et ne pas céder à la tentation de déchiffrer à l’avance ce qui sera…

 

" Essayer cette philosophie de vie, c'est l'adopter..."

149

M@mzelleCoco

 

 

 

 

Posté par MamzelleCoco à 14:00 - ♥ Couple ♥ - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire